HISTORIQUE

Debra-Group est une entreprise familiale établie en Flandre occidentale. Trois générations successives ont accumulé une grande quantité de savoir-faire et d’expérience. Notre entreprise fêtera ses 100 ans en 2020.

1ère génération

  • 1920 : Alfred De Brauwer achète des porcs sur pied dans la région de Tielt pour les vendre sur le marché aux bestiaux de Bruxelles.

2e génération

  • 1957 : Julien De Brauwer achète ‘Slachthuis Tielt’ afin de pouvoir procéder lui-même à l’abattage de ses porcs et bovins, et plus tard également ceux de tiers. Il débute au rythme de 500 porcs par semaine, soit 40 porcs/heure.
  • 1960 : Projet d’investissement dans une étuve et une machine d’épilation des bêtes.

3e génération

  • 1972 : Geert De Brauwer, fils de … , reprend la direction de l’entreprise.
  • 1974-1976 : Projet d’investissement pour la construction d’une nouvelle ligne d’abattage de 120 porcs/heure.
  • 1978 : Fin de l’activité ‘bovins’.
  • 1979 : Geert De Brauwer fonde Debra-Meat. Les porcs sont découpés dans une ancienne chambre froide pour bovins, à raison de 4 porcs par jour.
  • 1980 : Construction d’une unité de traitement des déchets et d’épuration physicochimique de l’eau.
  • 1990-1991 : Modernisation des lignes d’abattage pour atteindre 400 porcs/heure.
  • 1995 : Rachat de l’entrepôt frigorifique adjacent et création de Debra-Freeze.
  • 1996 : Construction d’une installation d’épuration biologique de l’eau.
  • 2002 : Rachat de bâtiments adjacents à l’entrepôt frigorifique.
  • 2003 : Construction d’un nouvel atelier de découpe.
    Agrandissement des chambres froides et adaptation de la ligne d’abattage pour atteindre 625 porcs/heure et une capacité de plus d’1 million de porcs.
  • 2007 : Agrandissement des chambres froides.
  • 2010 : Agrandissement des chambres froides pour atteindre une capacité de plus d’1,5 million de porcs.
  • 2010 : Arrivée de la nouvelle génération Thomas De Roover De Brauwer.
  • 2013 : Établissement de la boucherie sur commande.
  • 2014 : Agrandissement des chambres froides pour atteindre une capacité de plus de 2 millions de porcs.
  • 2014 : Agrandissement des stalles pour donner aux porcs plus d’espace pour s’allonger.